19
Fév
Pour un design de la privacy, Estelle Hary, designer, CNIL
04 77 47 88 00
18:00

Cultures électroniques

Le laboratoire Random (lab) propose une fois par mois un rendez-vous autour des pratiques informatiques actuelles. Ces soirées sont l’occasion de partager des sélections de films documentaires et de fictions, des présentations de projets, d’œuvres, des tests de programmes informatiques, de jeux vidéo, etc. Ces rencontres sont le témoignage d’une culture spécifique et de l’activité incessante des acteur·ice·s qui agissent dans les différents champs de la création informatique.

Electric Sounds

« En intégrant dans leur musique les bruits de la ville, en trafiquant le cœur de leurs machines, en plongeant tête la première dans des univers mystérieux, en réactivant des rituels oubliés et en s’imaginant de nouvelles identités, ces musiciens se sont ouverts à l’idée que la machine, supposée nous déshumaniser, peut très bien, en réalité, nous rendre plus humains. »

Collectif, Modulations : une histoire des musiques électroniques, éd. Allia, 2004

Pour un design de la privacy, Estelle Hary, designer, CNIL

L’interface est devenue le premier objet de médiation entre la loi, les droits et les individus. Cela est particulièrement vrai lorsque l’on pense aux services numériques et à la protection des données personnelles.
Cette conférence explore les usages du design tels qu’ils ont cours aujourd’hui dans la conception des services et produits numériques, afin d’en comprendre les usages positifs comme négatifs pour chacun d’entre nous et d’en identifier les impacts sur la maîtrise de nos données. Proposant un « design de la privacy », cette conférence introduira trois principes du RGPD actionnables par le design et les illustrera par des études de cas.

www.cnil.fr

linc.cnil.fr

Mercredi 19 février 2020

18h – Auditorium – Cité du design

Carte en cours de chargement