01
Déc
Gilles Lipovetsky
04 77 47 88 00
18:00

Cet évènement est maintenu sous la forme d’une visio-conférence accessible sur le lien suivant :

meet.google.com/iqc-ysgs-xre

Pensées contemporaines

L’Esadse propose à une personnalité d’exposer sa pensée lors d’un cycle de conférences consacré aux réflexions philosophiques et sociologiques qui résonnent avec notre actualité.

L’individualisme à l’époque hypermoderne

Il y avait jusqu’alors un individualisme moderne mais limité par tout un ensemble de dispositifs sociaux, idéologiques et culturels. Ces limites sont tombées : nous sommes à l’âge de l’individualisme total, autocentré et dérégulé. Tel est l’individualisme hypermoderne tendanciellement de type narcissique.

Quel est l’impact de cette seconde révolution individualiste- la première datant du XVIIIe siècle et s’achevant dans les années 1950-60 – sur l’individu, les modes de vie, l’entreprise et la vie morale ?

Si l’hyperindividualisme s’accompagne de certaines formes standardisées de la vie, il signifie d’une part, affaiblissement du pouvoir des grandes institutions à diriger et régler les comportements individuels, perte de la capacité organisatrice et normative des institutions familiales, religieuses, politiques. Et d’autre part, autonomisation des comportements individuels, démultiplication des choix personnels, subjectivisation du rapport à la famille, à la religion, à la consommation, aux loisirs. La vie à la carte, « au choix », est devenue le modèle de l’existence dans les sociétés hypermodernes.


Gilles Lipovetsky est un essayiste et professeur de français, il est professeur agrégé de philosophie, membre du Conseil d’analyse de la société et consultant de l’Association progrès du management. Ses travaux sont associés à la pensée postmoderniste, de même qu’aux notions d’hypermodernité et d’hyperindividualisme.

Carte en cours de chargement